L’aménagement d’un jardin japonais

Jardin japonais

Au printemps dernier, avec l’aide et les judicieux conseils d’une amie architecte paysagiste, nous avons entièrement revu la configuration de mon jardin. Ainsi, pour changer un peu des standards habituels, nous avons opté pour un jardin japonais. Je suis plus que satisfait du résultat !

Pourquoi pas un jardin à thème ?

Même si chaque été je suis très content de mes massifs et de mes parterres joliment fleuris, je rêvais secrètement depuis quelques années d’un jardin un peu plus complexe, moderne et design. Après des mois d’économies et disposant enfin du budget nécessaire, j’ai décidé de mettre mon projet à exécution avec l’aménagement d’un jardin à thème. Pour m’aider dans cette entreprise, j’ai sollicité le savoir-faire d’une proche paysagiste.

Autrement, pour des conseils jardin, Binette & Jardin est le spécialiste. Je me rends régulièrement sur ce site internet lorsque je suis en manque d’idées ou lorsque je cherche des informations sur des plantes. Concernant le style général de mon nouvel espace extérieur, j’ai eu beaucoup de mal à me décider. Il faut dire que les possibilités sont nombreuses et chaque thème mérite attention. Dans un premier temps, nous sommes partis sur l’idée d’un jardin potager décoratif.

Un concept particulièrement intéressant à savoir disposer des fruits et des légumes de saison tout en profitant d’un magnifique potager tant pratique que décoratif. Malheureusement, j’ai bien essayé, mais je n’ai jamais été doué avec les carottes, les concombres et les choux de Bruxelles. En alternative, l’amie en question m’a proposé le style damier qui convient d’ailleurs très bien aux petits espaces. C’est vraiment recommandé pour les propriétés de petites tailles en zone urbaine. On a même pensé à un jardin type méditerranéen. Mais étant donné que j’ai beaucoup de place, mon choix s’est porté sur un jardin japonais.

Un espace extérieur à la fois zen et exotique

Bambous

Pour tout vous dire, alors que le projet n’avait même pas commencé, j’avais tout de même déjà des idées pour faire de mon jardin un lieu de ravissement. Mais j’ambitionnais également de le transformer en véritable havre de paix où le zen, ainsi que la détente y auraient leur place. Un jardin japonais répond parfaitement à ces critères. Et dans l’optique d’obtenir ce paysage asiatique tant paisible qu’harmonieux, des travaux de mise en relief du terrain ont été indispensables.

L’étape suivante fut l’aménagement des allées pour accueillir les fameuses pierres plates plus communément appelées "Ishi". À disposer par paires, ces dernières vont former les incontournables chemins de pierre ou "pas japonais".J’ai d’ailleurs remarqué que les matériaux naturels sont très présents dans ce type de jardin (cf jardin japonais de l’ile de versailles à Nantes). Graviers noir, blanc ou gris, tapis de mousse, gros galets, sable grossier… L’objectif principal est de communier avec la nature.

En outre, l’eau est aussi omniprésente dans les jardins japonais. D’où sans doute les quelques bassins de poissons et fontaines occupant dorénavant la majeure partie de mon espace extérieur. Et pour ce qui est de la sélection de la végétation, les arbres et les plantes venus d’Asie, en particulier du Japon, étaient naturellement à privilégier. C’est par exemple le cas du bambou, des fougères, des jacinthes, des conifères nains et des chrysanthèmes. Et pour les accessoires de décoration, nous avons pris un malin plaisir à multiplier les lampions et les lanternes.

Écrit par Léo le dans L’aménagement de mon jardin

Aidez moi à diffuser ce billet !

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : qyg262tthq