Comment fonctionne un interphone sans fil ? Est-ce fiable ?

L’interphone est un dispositif particulièrement pratique pour identifier un visiteur et lui permettre d’annoncer sa présence. Le marché propose une vaste gamme de modèles, mais l’interphone sans fil semble remporter tous les suffrages en raison de sa facilité de pose.

Comment fonctionne un interphone sans fil ? Est-ce fiable ?

L’interphone : quelle utilité ?

Fonctionnant comme un téléphone, mais à courte distance, l’interphone est un dispositif de contrôle d’accès équipant les maisons individuelles et les immeubles ayant pour vocation de signaler la présence d’un visiteur. Il évite ainsi à l’occupant de la maison de devoir sortir de chez lui pour vérifier l’identité du visiteur et connaître ses intentions. Il est aussi possible de communiquer avec le visiteur en question grâce aux haut-parleurs intégrés ainsi qu’aux microphones.

Les évolutions sur ce produit sont telles qu’aujourd’hui, l’interphone est combinable avec un système de sécurité comme un digicode ou une reconnaissance par carte magnétique donnant accès à une propriété privée, une entreprise ou un immeuble. Mieux encore, l’interphone vidéo se dote de caméra et d’écran pour connaître l’identité du visiteur en voyant son visage et son corps. Il est même possible d’avoir une vue sur ce qui se passe dans la rue et les allées, ce qui est très pratique pour optimiser la sécurité du bâtiment. Dans l’optique de mieux répondre aux besoins des utilisateurs, les fabricants ont imaginé deux catégories d’interphones : le modèle filaire et l’interphone sans fil.

Le modèle sans fil : les avantages apportés

L’interphone sans fil comme son nom l’indique est dénué de fils. À l’inverse des solutions filaires, l’installation ne nécessite pas de travaux lourds et contraignants comme la création des tranchées, ce qui lui permet d’être abordable en termes de prix. Comme il n’existe pas de contrainte physique, il est possible d’installer l’interphone à n’importe quel endroit. Toutefois, pour assurer son bon fonctionnement, il est indispensable de respecter les distances conseillées par le fabricant et indiquées dans la notice d’utilisation.

En fonction des modèles choisis, le boîtier extérieur peut être encastré directement dans un mur ou placé en saillie. Avant la fixation définitive, il faut d’abord réaliser quelques essais pour s’assurer que la liaison fonctionne correctement. Il ne reste plus qu’à relier le boîtier intérieur au secteur. Rien n’empêche de réaliser soi-même la pose étant donné qu’elle est simple. Choisir de passer par les services d’un professionnel assurera par contre la fiabilité et la longévité de la solution.

Les limites de l’interphone sans fil

La faible ampleur des travaux est un point fort de l’interphone sans fil. Par contre, ce dispositif présente quelques désavantages. Déjà, par rapport à la distance, elle ne doit pas excéder les 200 mètres entre les deux bases, sans quoi la communication risque d’être brouillée. En effet, le champ électromagnétique a des limites d’émission. Les interférences d’autres ondes radio peuvent aussi baisser la qualité de communication. C’est pour cette raison que les systèmes sans fil sont considérés comme moins fiables que les solutions filaires. Et comme l’appareil fonctionne avec des batteries ou des piles, une vérification systématique de leur état de charge est de rigueur.

Écrit par Léo le dans Des travaux dans ma maison

Aidez moi à diffuser ce billet !

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : xz7qk2rctk