Le plafond dans tous ses états

Lorsqu’on parle de décoration et d’aménagement d’intérieur, j’ai remarqué que l’on insiste souvent sur le revêtement mural et sur le sol, mais très rarement sur le plafond. D’où cet article.

Quels sont les différents types de plafonds ?

Plafond verrière

Avant de choisir le plafond de ma nouvelle maison, j’étais loin de me douter que de nombreux critères allaient intervenir dans la sélection de cette partie supérieure d’une pièce. Déjà, avant de faire son choix, il faut définir le type de plafond correspondant le plus à l’architecture de la pièce. Et là, de nombreuses options sont ainsi laissées aux propriétaires.

Il y a d’abord le plafond à la française qui est facilement reconnaissable grâce à son ossature en bois très apparente. J’ai craqué sur le cachet authentique et chaleureux apporté par ce modèle, surtout quand le bois conserve sa couleur naturelle. C’est pourquoi j’en ai installé dans mes combles. Sinon, concernant mon salon, afin de conserver l’authenticité à cette pièce ancienne, j’ai préféré un plafond staff avec comme motif des rosaces. Attention, ne confier la pose de ce type de plafond qu’à un staffeur professionnel. Dans des maisons modernes, ce sont les plafonds avec verrière qui ont le vent en poupe.

Mais saviez-vous que la mode est actuellement aux faux plafonds ? Cet habillage est surtout très demandé pour son côté esthétique. C’est très efficace pour masquer élégamment un plafond disgracieux et délabré. De plus, les faux plafonds sont d’excellents isolants phoniques et thermiques et conviennent à toutes les pièces de la maison quel que soit leur style.

Quels revêtements ?

Une fois la structure enfin définie, l’étape suivante est la détermination de son revêtement. Ici aussi la possibilité est aussi large que diversifiée et tout est question de goût. Néanmoins, quelques paramètres seront à considérer dans la sélection de l’habillement de cette surface. Qu’en est-il du matériau de plafond ? Bois, béton ou encore lambris PVC…

plafond en lattes

Il faudra également tenir compte de son état général. Ce n’est qu’à partir de là que le choix du revêtement pourra être fait. Si je prends exemple sur mon expérience, j’ai privilégié la peinture dans la cuisine et la salle de bain. En effet, comme ces lieux sont continuellement soumis à la chaleur et à l’humidité, la peinture résiste merveilleusement bien aux agressions extérieures. En outre, avec ce type de revêtement, j’ai réussi à obtenir une impression d’agrandissement dans ces pièces.

Autrement, dans les chambres à coucher, pour changer des plaques de plâtres classiques, je me suis laissé tenter par du lambris. Très décoratif, cet habillement pour plafond se décline dans un très large panel de motifs, de couleurs et de matériaux. Enfin, pour l’entrée, je me suis permis quelques fantaisies avec une dalle de plafond en polyuréthane. À la fois léger, facile à poser, mais surtout vendu à des prix abordables, ce revêtement est également très décoratif.

Écrit par Léo le dans Des travaux dans ma maison

Aidez moi à diffuser ce billet !

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : d3js68xewn